RAPPORT MORAL

Jappoo est une association née de rencontre franco/sénégalaise de personnes qui ont décidé de travailler ensemble pour lutter contre la pauvreté en Afrique et ainsi limiter l’émigration des jeunes ruraux sénégalais vers les grandes villes et le reste du monde.

Pour ce faire, Jappoo est partenaire de l’association sénégalaise ALFANG (alliance locale pour la formation d’agriculteur de nouvelle génération), avec qui nous avons créé un centre de formation agricole solidaire (CFAS) à Kaolack et une ferme d’application des pratiques agricoles innovantes (FAPAI) à Passy

Le projet a démarré avec une action intitulée « la vache et les poules de la solidarité » qui réunit différentes personnes et groupes.

– Association Larzac village d’Europe du Caylar
– Association PROSANTEL (géobiologie) de Bretagne
– La FEVEC fédération de groupement vétérinaire du Rhône
– Vet’pilat association vétérinaire de la Loire
– L’équipe salariée de l’AVEM association vétérinaire de l’Aveyron
– La CUMA de Roquecourbe de l’Aveyron
– Et les donateurs de Jappoo

Cette action nous a permis d’acheter 10 vaches.2 vaches sont mortes à leur arrivée à Kaolack, l’autopsie a décelé une quantité impressionnante de détritus plastique ingérée qui explique la mortalité. Les 8 vaches restantes seront distribuées aux jeunes lors de lors installation effective.

– Au cours de l’année 2015 nous avons été accompagnée par la mairie des Rives qui nous a octroyé une aide de 150€

– Le conseil Général de l’Hérault suit et s’intéresse à notre projet depuis le départ, mais n’ayant pas fait d’appel à projet en 2015 pour l’international, nous n’avons donc rien obtenu pour cette année. Cependant il est bon de préciser que fin décembre 2014 nous avions été crédités de 1000€ en guise de reliquat pour l’achat de poules.

ACTIVITÉS AU SÉNÉGAL :

Les 27 et 28 février 2015 ALFANG soutenu financièrement par JAPPOO a organisé un forum à Kaolack réunissant les acteurs locaux susceptibles d’apporter leur contribution à la réalisation du   projet. Au programme du forum : tables rondes, débat, présentation des projets des jeunes d’ALFANG. Sur les deux jours ALFANG a pu ainsi réunir près de 200 participants.

Thèmes des tables rondes :

Thème 1 : l’agriculture sénégalaise face au défi de l’emploi des jeunes dans le contexte du plan Sénégal Émergent Conférencier : Dr. Cheikh Omar BA, Directeur Exécutif de l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR).

Thème 2 : l’offre de formation des jeunes ruraux; bilan et perspectives participants.
Conférencier : Abdou Gueye, expert en formation agricole et rurale.
Modérateur : Abdourhamane FAYE, directeur du Bureau de Formation Professionnelle Agricole (BFPA).Ce forum a permis de « tirer la sonnette d’alarme » auprès des pouvoirs publics et les familles rurales aux problèmes :
– d’accessibilité à la formation agricole pour les jeunes ruraux.
– au constat du manque de moyen, donner à la population, pour lutter contre la désertification du monde rural.

Il a permis également :
– de proposer des solutions concrètes du programme d’ALFANG pour faire face à ce fléau entraînant irrémédiablement un flux migratoire vers les grandes villes du Sénégal principalement Dakar et les pays du nord (Europe et États-Unis.)
– d’identifier les personnes et les institutions qui souhaitent apporter leur aide et soutien au programme d’ALFANG.

Le bilan de ce forum est positif en tous points, il a activé une prise de conscience collective, à savoir : la possibilité d’unir nos forces, nos savoirs et nos moyens pour amener des solutions rapides, freiner l’exode rural, et relancer la production des denrées pour répondre aux besoins locaux et nationaux des consommateurs.
Beaucoup d’encouragements et de remerciements ont renforcé nos convictions pour démarrer le programme d’ALFANG.

Depuis le mois de mars 2015 ALFANG siège dans une maison louée à Kaolack quartier Kasnack.
Alfang dispose d’un local composé de 5 salles, bureau administratif et accueil, 2 salles de cours, 2 salles de repos mise à disposition des étudiants qui n’ont pas de possibilité d’hébergement sur Kaolack durant les journées de formation et pour des locataires de passages.
L’équipement est rudimentaire et restreint, Jappoo a aidé au financement (4 lits + matelas + moustiquaires + linge de maison ; aménagement de la salle d’informatique, tables et installation internet. ) pour un montant de 600 €

Les ordinateurs ont été offert gracieusement par l’association française BAWAAL en cessation d’activités et transporté par bateau grâce à l’association AVEM qui nous a permis de joindre gratuitement les ordinateurs dans leur conteneur avec du matériel agricole destiné à l’association AGROPROV à Kaolack et voisine d’ALFANG.

Les 6 modules de formation vont être proposés de mars à août : aviculture; entrepreneuriat rural ; organisation territoriale; leaderships et initiation à l’informatique.
Et en janvier 2016 pour le module maraîchage.

Les modules sont animés et enseignés par des membres qualifiés d’ALFANG et Jappoo, à savoir M. Malick Ndiaye, Docteur vétérinaire pour l’aviculture, M. Mandou Ndiaye, économiste pour l’organisation territoriale, MM. Pape Cire Ba et Raphël Ndiaye, formateurs agricoles pour entrepreneuriat rural, leaderships, M. Julien Pradel, technicien de recherche à l’INRA et M. Thomas Martin pour l’initiation à l’informatique. Le module maraîchage a été dirigé par M. Bourama Coulibaly et financé directement par ONFP (Office National de la Formation Professionnelle)

Les modules enseignés la 1ère année ont pour objectifs de faire connaitre aux jeunes la législation dans l’agriculture au Sénégal, les structures nationales et locales en matière d’entrepreneuriat rural, et différentes possibilités d’actions collectives qui sont possible de mettre en place (coopératives de vente et d’achat ; CUMA Coopérative Utilisation Matériel Agricole, GIE Groupement d’Intérêt Économique…).

Le module initiation à l’informatique est enseigné sur du matériel qui n’est pas récents mais qui permet une familiarisation avec l’outil informatique. Il ouvre à l’apprentissage de logiciels tels que Word et Excel qui sont de nos jours un outil indispensable pour gérer et présenter un dossier à l’installation.

L’accès à internet donne aux étudiants la possibilité de faire des recherches ciblées pour leur projet.

En termes de communication, il est aussi important que les jeunes puissent avoir accès aux réseaux sociaux grâce auxquels nous pouvons dialoguer échanger et voir en direct l’évolution du projet.

Un groupe pilote de 20 femmes est constitué à Passy pour mettre en place l’action les poules de la solidarité, sur la même base que l’action de la vache, Il s’agit d’apporter une aide à l’achat de volailles et d’accompagner le groupe avec de la formation technique et sanitaire.

ACTIVITÉS EN FRANCE

L’équipe de Jappoo travaille sur la sensibilisation à l’importance de l’installation agricole des jeunes pour réduire significativement l’exode rural au Sénégal.
Les 8 vaches achetées sont toujours en estive et seront distribuées aux jeunes à la fin de leur formation. Les poules seront achetées et attribuées aux 12 autres candidats lors de leur installation. Le budget global n’étant pas atteint pour l’achat de cheptel le prévisionnel doit être revu à la hausse compte tenu de la fluctuation des coûts en matière d’achat d’animaux et d’approvisionnement qui rend difficile l’étude financière de l’action.
Cette année 2015 l’accent est mis sur le parrainage des étudiants et le centre de formation.
Pour récolter les fonds nécessaires pour le projet d’ALFANG, nous avons, le 15 mars, organisé un concert avec la chorale Poly ‘Song au Caylar (34), suivi d’un casse-croute.

La soirée fut réussie en tout point, beaucoup de remerciements sur l’accueil et la convivialité, des encouragements sur l’action et l’aide financière, contacts avec plusieurs personnes intéressées, nouvelles adhésions, concert très apprécié, casse-croute bon et généreux.
Recette : 1339.39 € pour 247.20 € de charges.

Durant l’été, JAPPOO a été présente au marché de Montredon- du-Larzac (12), les mercredi soir de juillet et août, en exposant deux panneaux d’affichages et en distribuant des flyers. Cette action n’a pas eu de retombées financières significatives mais elle a permis des rencontres et échanges propices à faire connaitre plus largement notre association.

Fin août, Julien Pradel et Thomas Martin sont partis pour un mois rejoindre les jeunes d’ALFANG pour animer le module informatique et participer à l’animation d’ALFANG.
Ils ont été logés au centre de formation.

Outre la formation, ils ont prospecté avec l’équipe d’ALFANG pour le recrutement de la promotion 2016 auprès de diverses municipalités. Bien encadrés par les jeunes d’Alfang et Malick le président d’ALFANG, Thomas et Julien ont pu découvrir le Sénégal, son agriculture et ses coutumes.
Ils ont principalement travaillé à la promotion du centre de formation agricole solidaire auprès des mairies, des institutions …
Les jeunes les ont accompagnés sur des circuits plus touristiques : Gorée, Lac Rose, Dakar, îles du Siné saloum…

De cette première mission sont nées des rencontres très enrichissantes de part et d’autres qui continuent par le biais de l’internet. L’échange sur des coutumes et traditions différentes ont ouvert les jeunes français et sénégalais vers une perception nouvelle et plus juste de la vie en France ou au Sénégal.
Cette mission bien menée nous encourage pour développer par la suite des échanges entre français et sénégalais.
Les activités de Jappoo se résument, en fin d’année, à la recherche de financement pour améliorer les capacités d’accueil du centre de formation agricole solidaire d’ALFANG

Pour conclure nous dirons que 2015 a été une année difficile financièrement et riche en encouragements. Dans la continuité, 2016 s’inscrit dans le dynamisme productif ! Il s’agit à présent de consolider nos actions mises en place précédemment. Pour cela nous disposons d’une énergie considérable, puisée dans la détermination des jeunes qui sont engagés dans nos associations et avec qui nous cultivons les graines du changement pour lutter contre l’exode rural ; Leur volonté décisive, encouragée par la solidarité locale nationale et internationale, est la clé de voûte de nos associations.